Service à la personne

Logo SAP

Service à la personne déclaration fiscale.

Tout particulier qui engage des dépenses pour des services informatiques à domicile auprès d’une société agréée « service à la personne » bénéficie du mécanisme de réduction d’impôts sur le revenu. La réduction ou le crédit d’impôt porte sur 50% des sommes engagées par la personne selon les conditions détaillées ci-dessous.

Critères pour bénéficier du crédit d’impôt en déclarant les prestations service à la personne

Si vous exercez une activité professionnelle, que vous êtes sans activité ou bien retraité, vous pouvez toucher jusqu’à 50% du montant des prestations de service à la personne.

Pour entrer dans le champ d’application de l’avantage fiscal, les interventions doivent avoir lieu à votre domicile : résidence principale ou secondaire située en France.

Le crédit d’impôt

Le crédit d’impôt de 50% est accordé aux contribuables dans le cas où :

Le contribuable a exercé une activité professionnelle, ou a été inscrit pendant au moins 3 mois sur la liste des demandeurs d’emploi, au cours de l’année précédente.
S’il s’agit d’un couple (marié ou pacsé), la condition ci-dessus s’applique aux deux membres.

Le crédit d’impôt est déduit de l’impôt dû ou prend la forme d’un remboursement total ou partiel lorsque la somme due est inférieure au crédit d’impôt.

La réduction d’impôt

La réduction d’impôt de 50 % est réservée aux contribuables n’exerçant pas d’activité professionnelle ou pour les demandeurs d’emploi depuis moins de trois mois.

– Personne retraitée vivant seule
– Couple de retraités
– Couple avec une personne qui travaille et l’autre qui est à la retraite
– Couple avec une personne qui travaille et le conjoint qui ne travaille pas, le foyer fiscal obtiendra une réduction d’impôt.

Plafond annuel de la réduction ou du crédit d’impôts pour le service à la personne

L’assistance informatique est soumise à un plafond de 3000 € de dépense annuelle ouvrant droit à réduction ou crédit d’impôts.

Remplir votre déclaration de revenus

Vous recevez une facture par courriel à la suite de chacune de nos interventions. En début d’année (avant le 31 janvier) vous recevrez une attestation fiscale pour l’année écoulée.
Vous reportez dans votre déclaration de revenus (case 7DB ou 7DF),  la somme indiquée sur l’attestation. Il est inutile d’envoyer l’attestation ou les factures.

Vous devez conserver les justificatifs pendant 3 ans en cas de contrôle fiscal.

La législation changeant plus vite que je n’écris, je vous conseille en cas de doute de contacter votre centre des impôts. Soyez vigilant quant au choix (7DB ou 7DF), une erreur de case pouvant avoir des conséquences désastreuses.

Nos prestations pouvant relever du service à la personne :

conseil d’achat

réinitialisation de l’ordinateur